Pas encore inscrit ?!

Comment les créateurs de Halo en sont venus à porter Samba de Amigo sur Wii

Posté par @gael le samedi 22 septembre 2012

Randy Pitchford de Gearbox Software explique comment il est parvenu à obtenir de Sega le droit de porter Sambo de Amigo sur Wii.

 

Hit incontesté de la Dreamcast, enfin, pour ceux qui avaient eu la chance de se le procurer accompagné de ses ensorcelants maracas, Samba de Amigo fut par la suite porté sur Wii. Pour des raisons qui nous apparaissaient comme évidentes : nécessité de Sega de renflouer ses caisses en ressortant sur Wii certaines de ses licences passées sur Dreamcast (House of the Dead 2 & 3, Sega Bass Fishing), et aussi parce que la Wiimote se présentait comme un logique substitut aux maracas. Il nous manquait un motif qui a probablement le plus pesé dans la balance.

 

Vous le saviez peut-être, ce n'est pas Sega qui s'est occupé de la version Wii de Samba de Amigo mais Gearbox Software. Oui, les mêmes à qui l'on doit Halo et Borderlands. Comment ce choix (des plus curieux, admettons-le) s'est-il fait ? Randy Pitchford, président du studio, l'a expliqué auprès d'Eurogamer :

 

"Lorsque la Dreamcast est sortie, Samba de Amigo était le premier vraiment bon jeu de musique que l'on pouvait emporter chez soi. Nous l'avons adoré. On faisait des tournois à Gearbox et on y jouait pendant le déjeuner. Nous avons toujours été des fanboys de Nintendo, et quand Nintendo nous a informé de l'existence de leur nouvelle plate-forme, la Wii, le discours autour des contrôles nous a fait penser, 'mec, c'est comme si cette console avait été conçue pour Samba de Amigo.'

 

J'ai appelé Sega et je leur ai dit : 'Vous le faites, n'est-ce pas ? Parce que je veux y jouer.' Ils étaient là à dire 'Quoi ?' J'ai dit, 'Quoi ? Vous ne le faites pas ? Je le ferai. Il faut que ça existe.' Ils ont dit, 'Écoutez, c'est génial, mais c'est une société japonaise, vous êtes un développeur occidental.' J'ai dit, 'Laissez-moi leur parler.' Quand j'ai prouvé que je pouvais battre tout le monde chez Sega à Samba de Amigo, ils étaient là, 'D'accord, il connaît le jeu même mieux que nous. Pourquoi pas ?'"

 

Le petit couac, c'est que la maniabilité s'est finalement avérée moins précise à la Wiimote qu'avec les maracas. Limitations de la Wiimote ou difficultés de Gearbox à atteindre le même degré de précision que la Sonic Team sur Dreamcast ? Je ne saurai vous le dire.

Comment vous sentez vous aprés avoir lu cet article


© 2011 Japan Vibes. All rights reserved. Japan Vibes utilise le framework Wordpress pour l'édition de ses articles.

Japan Vibes