Pas encore inscrit ?!

Hello Kitty a son parc d’attractions : Sanrio Puroland à Tokyo !

Posté par @zlitus le mercredi 22 février 2012

Ce parc d’attraction appelé « Sanrio Puroland » se trouve dans la ville de Tama, à l’ouest de Tokyo. Depuis Shinjuku, la plus grande gare de la capitale, il faut prendre un train pendant 45 minutes vers la grande banlieue ouest. Ouvert en 1990, il accueille un million et demie de visiteurs par an, ce qui en fait l’un des parcs d’attractions les plus visités au Japon avec Tokyo Disney Sea, bien qu’il soit intégralement en intérieur.

Il y a deux types de billets en arrivant au Sanrio Puroland :

  • - le ticket d’entrée classique (prix adulte 3000¥ soit environ 27€)
  • - le passeport (4400¥ soit un peu moins de 40€) qui donne droit aux attractions : balade sur un rail, maison de Hello Kitty, spectacles…

En entrant, on a l’impression que le bâtiment est assez restreint : le rez-de-chaussée et le premier étage sont consacrés à des magasins de goodies Sanrio, ainsi que des restaurants, cafés et vendeurs de gâteaux ou glaces. Évidemment, vue sa popularité, c’est Hello Kitty qui est la plus représentée dans ces produits dérivés. Mais ce shopping n’est pas réservé qu’aux enfants, puisqu’on trouve également des sacs, vêtements pour adultes et bien sûr des Gotochi Kitty.

En descendant au premier sous-sol, on arrive dans une immense cavité qui donne accès à différentes zones thématiques. C’est le cœur du Sanrio Puroland. Régulièrement, des mascottes de la marque y viennent et une longue file d’attente se crée à une vitesse impressionnante pour pouvoir leur dire bonjour, faire un petit câlin et prendre une photo.

Évidemment, le public sur place est constitué d’une majorité de jeunes familles japonaises avec des enfants en bas âge, en particulier des petites filles. Mais on y croise aussi quelques adolescentes et même des adultes venus passer la journée en enfance !

Trois fois par jour, Kitty-chan et ses amis viennent donner un spectacle d’une petite demi-heure pour les enfants. Son intérêt moralisateur est très limité aux enfants : il met en scène une princesse qui, pour apprendre la magie avec Hello Kitty et consorts, doit comprendre l’intérêt de remercier et s’excuser.

Source de l'article (text+photo) : Kanpai

Comment vous sentez vous aprés avoir lu cet article


© 2011 Japan Vibes. All rights reserved. Japan Vibes utilise le framework Wordpress pour l'édition de ses articles.

Japan Vibes