Pas encore inscrit ?!

Ambiance "Samouraï" au Quai Branly.

Posté par @melanie le mardi 06 décembre 2011


Pour la première fois en Europe, le Quai Branly présente toute une collection d’armures de samouraïs. Ces figures si symboliques au Japon ont porté de merveilleux uniformes de combat. Jusqu’au 29 janvier l ‘exposition "Samouraï : « Armure du Guerrier »", revient sur le symbole du héros au masculin et ses accoutrements.

 

Jadis, les empereurs demandent de défendre le royaume. Une partie de la population répond présente pour remplir cette mission. Nait alors une communauté qui s’engage à défendre coûte que coûte sa patrie. Ces hommes valeureux sur les terrains de bataille portaient de nombreuses valeurs. A vrai dire, ces derniers menaient une vie aussi droite que leur lame. Les guerriers japonais vouaient toute leur vie au Bushido. Ce code stricte basé sur la loyauté et l’honneur dictait leur vie sans failles. Le peuple les appelait « samouraïs ».

Les protecteurs du pays, au nord de Honshu, ont une particularité : ils connaissent parfaitement l’art du sabre. Cette population appartient sans aucuns doutes à l’histoire du Japon.  Le Quai Branly leur rend hommage à travers plus de 140 objets exceptionnels. Un ensemble d’armures, de casques, d’armes, de masques, de caparaçons de chevaux se battent au Quai Branly. Quel accessoire appartient au clan Maori ? Un indice… 18 objets appartiennent au clan Maori, une famille puissante qui remonte au 12e siècle. Lesquels à la période Edo ? Chers visiteurs, le combat a commencé et découvrez un Japon antique, dans les temps si reculés que les mémoires l’ont oublié.

Le Samouraï a occupé pendant neuf siècles une place prépondérante au Japon. Vaillants au combat, ces surhommes bruts sur les terrains montraient à leur retour dans les contrées une fibre plus sereine. Une facette des guerriers révèle que l’instruction s’avère bien plus qu’une notion.  Cette élite intellectuelle s’intéressait notamment à la  calligraphie, à la poésie et à la littérature.

Leurs armures restent des œuvres d’art conçues par leurs armuriers. Ces artistes avaient le souci du détail traduit par la précision des ornements. Cimiers inspirés de la nature, la faune, la flore, les animaux… Les armures distinguaient le rang des hommes et le statut du guerrier. Pendant cette période, la femme occupe une place essentielle. Cette dame du foyer, régissait le pays.

En tout cas, l'exposition « Samouraï » présente l’évolution de l’omote dogu (apparence extérieure et équipement du guerrier) du 12e siècle au 19e siècle, époque à laquelle la caste des guerriers au sang noble disparaît pour se fondre dans le Japon moderne. Partez à la découverte de ces sages guerriers japonais !

Chronologie du Japon

Période Kamakura - 1185 – 1333

Période Nanbokuchô - 1333 – 1392

Période Muromachi - 1392 – 1573

Période Momoyama - 1573 – 1603

Période Tokugawa – Edo - 1603 – 1868

Plus d’infos pour l’expositioon « Samouraï » : www.quaibranly.fr

 Armure Mogamido Tosei Gusoku
Copyright: The Ann and Gabriel Barbier-Mueller Museum: The Samurai collection, photo Brad Flowers.

Armure Yokohagio Tosei Gusoku (détail de manche)
Copyright: The Ann and Gabriel Barbier-Mueller Museum: The Samurai collection, photo Brad Flowers.

 

Comment vous sentez vous aprés avoir lu cet article


© 2011 Japan Vibes. All rights reserved. Japan Vibes utilise le framework Wordpress pour l'édition de ses articles.

Japan Vibes